Musique en Plaine

Artistes en Live et en Streaming

MEP, L'école de musique qui part en Stream !

Le secteur culturel, de création et de diffusion est mis à mal depuis le début de la crise sanitaire. C'est pourquoi Musique en Plaine, école de musique de Caen la mer, contribue à soutenir les acteurs du spectacle vivant en vous donnant rendez-vous de manière régulière en Live Streaming. Ces sessions de 40 mn se dérouleront dans le CLUB MEP avec entre autres, des artistes qui étaient ou devaient être en résidence en 2020-2021. Les concerts seront retransmis en live sur la chaîne YouTube de Caen la mer. Tous les détails ici sur la page Live Stream de MEP...

 

Et pour le plaisir, vidéo de la dernière résidence, un hommage à Michael Jackson : https://musique-en-plaine.jimdo.com/résidences/king-of-pop/


Live Stream #19 Jeudi 02/12 18h - BAGBOY en partenariat avec le Cargö

Originaire de Caen, Bagboy n'est pas étranger à la scène de la House music.

Né dans les années 90, son approche en matière de création musicale est influencée par la musique Funk et la House music. Il a partagé sous différents noms, les scènes locales notamment : Beauregard, Le Cargo ou encore le Portobello.

Son leitmotiv est simple : extérioriser son prisme d'émotions accumulé grâce à son sac à dos qui l'accompagne depuis petit. Le producteur caennais est arrivé en force avec son premier single "Nobody Have It", un morceau piano/house efficace pour les dancefloors soutenu notamment par l'artiste normand FAKEAR.

BAGBOY est un artiste accompagné par le Cargö

https://www.facebook.com/LeCargo/

 

La première sortie de Bagboy en 2021 donne le ton de ce qu'il va livrer cette année !

https://youtu.be/kq1MCkwQe3M


Live Stream #18 Jeudi 25/11 18h - ludivine Issambourg + Nati JAMES - projet flamenco REBIRTH

 

https://youtu.be/kq1MCkwQe3M

“Flûte beat box et Baile flamenco”,“son et mouvement”, “souffle et vibration”.

Ces deux artistes, deux personnalités hors normes se retrouvent après 15 ans pour fusionner leurs talents. Elles se sont rencontrées pendant leurs études au conservatoire, ont ensuite évolué dans leurs carrières respectives et se réunissent pour un projet unique.

Nati James au chant/danse flamenca et Ludivine Issambourg à la flûte : un duo féminin qui affirme sa propre identité à travers des compositions électro-flamenco. Les deux femmes mélangent les techniques empruntes du hip hop, telles que le beat box et loopers etc, du jazz, de la pop, ajoutées aux côtés percussifs et scéniques de la danse flamenca.

Leurs deux univers complémentaires viennent enrichir et nourrir un répertoire résolument actuel et original.


« Rage, force et beauté sont habités par le baile authentique de Nati James ».

Artiste hors norme, danseuse de flamenco, chanteuse, pianiste, compositrice et chorégraphe, "La Nati" nous transmet l'énergie et l'émotion du flamenco avec grâce et authenticité. Elle se produit régulièrement au Tablao Alvarez Quintero de Séville, en passant par les Festivals et Scènes internationales (UK Mela Festival, USA-NYC Alegrias Theater, Chypre-Pafos Festival, Maroc- Nomads Festival, Dubai, Festival Arte Flamenco de Mont de Marsan, Paris-Sunside/La chapelle des Lombards/ Cirque Romanès/ La Cigale-Equateur, Brésil (Semente-Rio/ São Paulo), Holland Dance Festival (chorégraphe Shusaku). Elle produit en 2016 son premier album¡ Asín Sí ! « Nati James Orchestra» (Urban Records) -Jazz flamenco fusion- avec douze musiciens. Danseuse sensible et profonde, influencée par les plus grands du flamenco comme Juana Amaya, Farruquito, Antonio Canales, Carmen Ledesma, El Oruco...formée au “baile flamenco” pendant plusieurs années à Séville, second prix du concours de bulerias de Nîmes, sous l'égide de José Galvan, Nati James collabore avec des artistes de renommée internationale: Mia Frye, Blanca Li, Pepe Fernandez, Luis Dávila, Carine Bonnefoy&Large Ensemble, Jose Mendez, David Marin, , Alex Conde, Pilar Carmona, Manuel Vega, El Tremendo, El Farina, Antonio Heredia, José Acevedo, , Cristo Cortes, Gaël Rakotondrabe, Fyty Carrillo, Nicolas Genest, Jean-Baptiste Marino. "Más y Más "Sentimiento, Arte, flamencura".

Ludivine Issambourg, flûtiste reconnue comme « fer de lance de la scène électro-jazz française », est née en 1983 en Normandie. Vite initiée à l'improvisation, au jazz, elle écoute Roland Kirk, Eric Dolpy, Yussef Lateef et fait ses études au conservatoire où elle suit un double cursus : classique et jazz. Sa double formation lui offre la possibilité d'acquérir une excellente technique instrumentale et une très large culture. Ludivine participe à l'Orchestre de Flûte Français dès ses 20 ans ; en 2007, elle est lauréate du premier concours national de flûte jazz ; elle part ensuite en tournée internationales avec Wax Tailor pendant 5 ans, dans les salles et les festivals les plus prestigieux (Glastonbury, Les Vieilles Charrues, l’Olympia..) et participe au disque d'or "In the mood for life". Ludivine commence ensuite à pratiquer l'adaptation de la «beatbox» sur la flûte, elle se ré-approprie cette technique, se perfectionne, l'ajoute au travail de recherche de son à l'aide de différentes machines et pédales d'effets. En 2012, Ludivine décide de monter son premier groupe « Antiloops », le groupe remporte les trophées du Sunset à Paris, les concerts et festivals défilent (Jazz sous les pommiers, Jazz à Vienne...). En 2015, sort le premier album « Electroshock », puis 2017, le second «Lucid Dream ». Début 2020, la flûtiste nous offre son "tribute" au grand flûtiste américain Hubert Laws avec l'album « Outlaws » sorti chez Heavenly Sweetness : un projet aux couleurs et aux sonorités 70’s enregistré avec les plus grands musiciens de la scène jazz actuelle : Eric Legnini, Laurent coulondre, Stéphane Huchard, Chassol...


Live Stream #17 Jeudi 18/11 18h - Echoes of the Jungle trio

Simon Deslandes : Trompette / Samuel Frin : Saxophone Baryton / Nicolas Lelièvre : Batterie


Le trio Echoes of the Jungle prend forme en 2018 à la suite de sessions d’improvisation visant à rassembler les trois musiciens qui se côtoient depuis plusieurs années au sein de divers ensembles. Rapidement, un son singulier se dégage et une qualité d’écoute et de spontanéité soude le groupe. Une volonté commune s'ensuit : évoluer en petite formation, acoustique, sans effets, afin de développer un son brut, libre et généreux. La musique est alors totalement improvisée, sans travail de composition au préalable, mais ne s’interdit pas des instants de groove, de mélodie simple, comme une forme de Blues imaginaire. Afin de se donner un axe de travail et affirmer une couleur artistique, le trio décide d’explorer le répertoire des big band des années 20-30, notamment celui du « maître » Duke Ellington, l’un des premiers compositeurs de jazz reconnus dont l’influence s’est étendue (et s’étend aujourd’hui encore) dans le monde entier.

 

La résidence à MEP

Le trio de musicien sera rejoint en 2022 par un trio de danseur.se.s afin de créer une pièce pluridisciplinaire. Cette résidence à MEP sera l'occasion de préparer un répertoire musical qui sera une base de travail lors des prochaines résidences de création avec les danseur.se.s. Au programme : choix des morceaux de Duke Ellington, finalisation d'arrangements, exploration de contraintes d'improvisation pouvant réunir musiciens et danseurs.

 

Le live : https://www.youtube.com/c/CaenlamerNormandie


Live Stream #16 Jeudi 28/10 2021 18h - La mouette muette

Un spectacle pour enfants à partir de 4 ans et tout public - 45 mn

Idée originale, conception, création et interprétation par Corinne PICOULEAU et Nuria LOPEZ SANCHEZ.

"La mouette muette est le voyage musical d’un oiseau qui part à la recherche de sa voix et qui par des rencontres inoubliables va découvrir divers pays et leur culture."

La mouette muette est le voyage musical d'une mouette qui cherche sa voix, qui veut chanter, et qui part à l'aventure ! Elle est guidée par son ami le pigeon voyageur qui va lui faire découvrir, avec l'aide de ses amis les autres oiseaux, quelques différents pays des cinq continents et leur culture musicale.

Découverte géographique

La mouette va voyager partout dans le monde durant le spectacle et traverser les continents. L'arrivée dans chaque nouveau pays est annoncée et affichée sur une carte du monde qui reste sur scène tout le long du spectacle. L'enfant peut apprendre ainsi à repérer les continents et les pays sur la carte.

Découverte culturelle

Les musiques sont des reprises ou des créations inspirées de chansons et airs traditionnels de chaque pays, les instruments utilisés y sont également liés. Ainsi le public découvre des nouvelles sonorités d'instruments (le balafon au Congo, le didjeridoo en Australie, l'ocarina en Chine...), des nouveaux rythmes (le flamenco espagnol, le blues américain, le mambo cubain...), et des nouvelles langues (le lingala, l'anglais, le mandarin...).

Découverte ornithologique

Puisque la mouette cherche sa « voix », on entendra le cri de chaque nouvel oiseau rencontré. Des cris d'oiseaux parfois très connus, comme celui de notre protagoniste la mouette ou de son guide le pigeon, des cris d'oiseaux exotiques comme celui du flamand rose ou du toucan, et des cris souvent méconnus comme ceux du koukaboura ou du colibri.

https://www.youtube.com/c/CaenlamerNormandie